John Boring Diffusion

     Strasbourg | France

Le (vrai) monde des ténèbres

vendredi 14 décembre 2018 12:16

On a longtemps considéré que la vie n’était présente qu’à la “surface” de la Terre et donc globalement dépendante de la photosynthèse… Puis on a découvert les “fumeurs”, ces fameuses sources hydrothermales des profondeurs, et tout un cortège de vie avec une chaine alimentaire bien différente. Le 10 décembre, une centaine de scientifiques membres du Deep Carbon Observatory ont publié leurs travaux où ils estiment que la vie “profonde” constituée de bactéries représenterait 15 à 23 milliards de tonnes de carbone soit au minimum 245 fois celle des sept milliards d’humains !

Ainsi, ils ont trouvé des bactéries et archées à 2,5 km de profondeur dans des sédiments d’au moins 20 millions d’années encore vivantes, même si pas forcément dans une forme olympique. Cette vie insoupçonnée constitue de nouvelles branches totalement inédites dans l’arbre de la vie et de l’évolution. Certaines tirent l’énergie des roches qui se dégradent pour fonder des colonies relativement prospères.

A ce jour, on ignore quelle est la limite de vie “dans” la Terre et quelles sont les interactions entre ce monde des ténèbres et celui des lumières que nous connaissons pour y évoluer. Tout un nouveau monde à explorer…